Milieu ouvert et agricole

Les vergers font partie d’un patrimoine aussi bien culturel que naturel fort du Parc des Vosges du Nord, tout comme le sont les haies qui composent le paysage. En 2012, une étude a permis l’identification des enjeux spécifiques du territoire et les principales continuités écologiques à restaurer, en mettant en avant les zones sur lesquelles les haies et arbres sont rares à inexistants, soit les milieux les moins perméables.Nota : on entend par perméabilité : la capacité d’accueil qu’a un environnement donné à fournir nourriture et habitat (à plus ou moins long terme) pour une espèce donnée. Plus un milieu est perméable plus sa capacité d’accueil est favorable pour l’espèce considérée (elle peut y établir tout ou partie de son cycle de vie).

En partenariat avec
logo aerm
logo-11
logo-12